170131 - Le Trégor contre Roullier le suceur de sable

La rue bloque l’extraction de sable en baie de Lannion

Entre 3.800 et 5.000 personnes se sont rassemblées dimanche 11 septembre 2016 sur la place du Centre, à Lannion, pour dire « stop » au pompage de la dune du Crapaud par par le sablier « Côtes de Bretagne » de la Compagnie armoricaine de navigation. La filiale du groupe Roullier a débuté l’extraction entre 2 h et 4 h du matin, le mercredi 7 septembre, moins de deux jours après le rejet d’un référé suspension des communes opposées, au tribunal administratif de Rennes.

L’affaire connaît un retentissement national, car c’est Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, qui a signé le décret ministériel. Soutenu dans sa course vers la présidence par la députée locale, Corinne Erhel, qui est pourtant opposée à ce projet, il a finalement affirmé la veille de la manifestation qu’il n’était « pas acceptable » que l’extraction ait commencé « à la sauvette », plaidant pour une suspension jusqu’à la décision finale du tribunal.

Jeudi 8 septembre, la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, a quant elle considéré sur France Inter que « c’est une grave décision qui est écologiquement pas responsable. [...] Je ne peux pas suspendre l’extraction, parce que c’est compétence relève du ministre de l’Industrie, mais je vais aider les associations et les élus à charpenter leur appel devant le Conseil d’Etat, je l’ai déjà fait une fois pour un autre site qui était gravement menacé. Je vais leur donner les arguments pour qu’ils gagnent ce recours », a-t-elle précisé le dimanche soir sur BFMTV.

Lundi 12 septembre, plusieurs élus, dont Joël Le Jeune, président de Lannion Trégor Communauté, et Corinne Erhel, rencontrent Ségolène Royal au ministère. Dans le même temps, le groupe militant Grain de sable dans la machine prévoit une action coup de poing dans la région lannionnaise.

Sylvain Ernault | 68 article(s) publié(s)

Journaliste diplômé de l'IUT de Lannion. Amateur de thé vert à la menthe, d'escargots farcis et de fromages des Pyrénées. Sur La Déviation, j'écris sur la politique, les festivals bretons, les médias, le football, le cinéma et les bouquins... surtout si ils parlent eux-mêmes de politique, festivals bretons, médias, football ou de cinéma.


Vous aimerez lire aussi

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour
en
Haut
Retour
à
l'Accueil