[Radar] Plongée parmi les festivaliers des Eurocks

eurockéennes-2013-tous-les-festivals

Sous un soleil de plomb qui n’en finit plus de rayonner sur les festivals en ce début d’été, les Eurockéennes ont pu souffler leur 25ème bougie dans des conditions optimales. Dans le rôle des invités, les festivaliers sont venus en masse déballer leurs cadeaux avec de (très) grosses surprises à la clef. Et on vous a ramené une part du gâteau !

Trois ans que nous n’étions pas revenus aux eurocks, et on aurait presque oublié à quel point c’était bon ! Désormais sur quatre jours, ce festival n’a rien perdu de son charme, bien au contraire.

L’arrivée au camping se fait les bras chargés et la sueur au front. Mais notre effort n’a d’égal que la tolérance de la sécurité à l’entrée, qui vous laisse installer votre tente sans vous avoir préalablement dépourvu de votre barbecue ou des rafraîchissements qui vous attendent dans la glacière.

Une fois la tente installée, il nous reste à affronter la redoutable et redoutée épreuve des rails de chemin de fer qu’il faut arpenter pour atteindre les portes du festival (à moins d’opter pour la navette, bien moins authentique). Mais le jeu en vaut la chandelle. Une fois sur place, l’entrée se fait rapidement et sans bousculade. Tout le monde est prêt pour lancer les festivités.

On n’attend pas la fin du repas pour ouvrir les cadeaux !

Pour notre premier concert du week end, on fonce voir Juveniles dont le show pop coloré et percutant est parfait pour lancer la machine sur la plage, une scène encore plus magique depuis qu’elle fait trempette dans le lac. Dans la foulée, direction Asaf Avidan, la révélation soul de l’année dans une Green Room qui a perdu son toit mais n’a rien perdu de son acoustique.

On y va crescendo pour s’installer devant la (très) grande scène pour la prestation enflammée de -M- qui nous régale de son panache. Pas de pause, on retourne vers la Green Room pour le nouveau live de Wax Tailor qui continue d’explorer, avec toujours autant de talent, l’univers du trip hop, dans un live également très travaillé au niveau du visuel.

[...]

Lire la suite chez notre partenaire Tous les Festivals.

Tous les festivals - Le nouveau site consacré aux festivals de musique

Sylvain Ernault | 74 article(s) publié(s)

Journaliste diplômé de l'IUT de Lannion. Amateur de thé vert à la menthe, d'escargots farcis et de fromages des Pyrénées. Sur La Déviation, j'écris sur la politique, les festivals bretons, les médias, le football, le cinéma et les bouquins... surtout si ils parlent eux-mêmes de politique, festivals bretons, médias, football ou de cinéma.


Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retour
en
Haut
Retour
à
l'Accueil