Le line-up complet de Bobital

bobital-2013-logo-la-deviation

L’Armor à Sons – Bobital, c’est encore une histoire d’irréductibles bretons. Des férus de musique et de fête qui n’ont pas supporté la fatalité. Come back en 2008.

Le festival des Terre-Neuvas se tient à Bobital, un village de 1.000 âmes situé proche de Dinan. Les Sex Pistols, Scorpions, Iam, Alain Bashung ou encore les chanteurs d’RFM Party 80′ (!)  se produisent sur scène, mais seulement 95.000 personnes font le déplacement (70.000 places payantes).

Ils étaient 150.000 un an plus tôt, faisant des Terre-Neuvas le deuxième festival de l’hexagone derrière les Vieilles Charrues. La baisse dramatique de fréquentation alliée au marché noir propulse l’événement en redressement judiciaire. Il ne s’en relèvera pas.

Certains bénévoles ne s’en laissent pas compter, créent une nouvelle association, montent une nouvelle affiche en quelques mois avec l’appui du groupe Superbus, habitué des Terre-Neuvas. Le nouveau festival est dix fois plus petit, mais revenu à taille humaine, il est viable. C’est déjà sa 5e édition.

Vendredi 05 juillet

Before Tanen (19 h), 1995 (19 h 55),  The 1969 Club (21 h  15), Tryo (22 h 20), Hyphen Hyphen, (23 h 55), Etienne de Crécy (1 h)

Samedi 06 juillet

Maracujah (16 h 55),  Brice Conrad (18 h 05), The Octopus (19 h 15), Lilly Wood and The Prick (20 h 25), Boulevard des Airs (21 h 45), Cali (22 h 50), Sexy Sushi (0 h 10), The Bloody Beetroots (1 h 15).

Teaser du festival Bobital 2013

Rédaction | 11 article(s) publié(s)

Fondée par des amis journalistes formés à l'IUT de Lannion, rejointe par des rédacteurs tout aussi passionnés et désintéressés, la rédaction de La Déviation est multiple et en perpétuelle évolution.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour
en
Haut
Retour
à
l'Accueil