C’est qui le plus gros (festival) en 2012 ?

La saison des festivals ne fait que commencer, mais déjà, Solidays met la barre très haut côté fréquentation. 170.000 spectateurs se sont pressés à l’hippodrome de Longchamp, profitant d’un week-end qui ressemblait enfin à l’été. Et si se remémorait le classement de l’an passé pour partir sur de bonnes bases ?

L’année 2012 avait été excellente pour le Hellfest (+ 40 %), Garorock (+ 43 %), le Reggae Sun Ska (+60 %), Aluna (+ 60 %) et le Cabaret Vert (+ 43 %), qui ont battu des records de visites.

Elle avait été plus difficile pour La Route du Rock (- 28 %), le Main Square (- 25 %), Sonisphère (- 80 %) et Les Escales de Saint-Nazaire (-29 %) qui ont connu des reculs de ventes significatifs.

Les uns tenteront de conforter leur place, les autres de regagner les cœurs, sachant que si la programmation joue pour beaucoup, le premier motif de désaffection est un impondérable notoire : la météo.

Les données sont issues du site du Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles (Irma). Elles concernent la France et la Suisse. Il faut avoir à l’esprit que certains festivals durent deux jours, d’autres plus d’un mois, que certains donnent leur fréquentation totale quand d’autres communiquent le nombre d’entrées payantes.

Sylvain Ernault | 100 article(s) publié(s)

Journaliste diplômé de l'IUT de Lannion. Amateur de thé vert à la menthe, d'escargots farcis et de fromages des Pyrénées. Sur La Déviation, j'écris sur la politique, les festivals bretons, les médias, le football, le cinéma et les bouquins... surtout si ils parlent eux-mêmes de politique, festivals bretons, médias, football ou de cinéma.


5 commentaires pour l'article “C’est qui le plus gros (festival) en 2012 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Retour
en
Haut
Retour
à
l'Accueil