PC Inpact montre sa déontologie à tout le monde

PC Inpact déontologie - La Déviation

Septembre, il est grand temps de reprendre de bonnes habitudes, de nous pencher de nouveau sur la vie des médias, de confronter ses actualités et peut-être d’y trouver matière à réflexions.

Premier exercice avec un fait qui n’a attiré l’attention ni d’Ozap.com ni de JeanMarcMorandini.com, la déclaration des “engagements déontologiques de PC Inpact et de son équipe“.

Pour ceux qui n’étaient pas sur la toile ces dix dernières années, PC Inpact est un site d’information dédié au monde informatique. Ce pure player publie des tests, des comparatifs de matériels et se distingue de ses concurrents par des prises de position politiques, en particulier contre la loi Hadopi. Il emploie huit journalistes à temps plein.

Son modèle économique repose sur la publicité, mais aussi sur les abonnements. Un choix dicté par une baisse des revenus et déjà la volonté d’être moins dépendant des annonceurs. Les abonnés sont plutôt nombreux pour un média spécialisé : 2.754 à l’heure ou je rédige ces lignes, à en croire le compteur situé sous la bannière du site.

Il y a quelques mois, la rédaction a lancé un blog pour dialoguer avec ses lecteurs. Une saine mesure de médiation qui a pris une autre ampleur, vendredi, avec la publication sur celui-ci d’un papier sur les “engagements déontologiques” de la rédaction. Déontologie, le mot est lâché.

L’effort de transparence se comprend bien sûr d’un point de vue économique.

Les débats sur les avantages en nature des journalistes bouillonnent sur la toile ; ils apparaissent souvent sur les forums, au détour des commentaires. Les journalistes qui voient défiler des objets technologiques entre leurs mains ont tout intérêt à justifier de leurs bonnes pratiques pour gagner la confiance de leurs lecteurs. Ne pas apparaître à la solde des constructeurs, c’est bien ce qu’on attend d’une revue qui se place du côté des consommateurs.

Il était temps d’apporter un soupçon de transparence. C’est à force de concessions flagrantes à l’éthique journalistique que la presse vidéoludique a quasiment sombré. Ecouter à ce sujet l’intervention d’Usul et Dorian sur Radio TTU, le 9 mai 2013.

Une déontologie propre au numérique

L’effort est intéressé, mais pas moins louable, tant une telle déclaration fouillée est rare. C’est aussi l’occasion de mettre à jour des questions nées avec l’ère de la presse numérique.

Les sites d’information tracent-ils leurs visiteurs ? Que font-ils des données personnelles recueillies ? Quels sont les différentes stratégies pour placer les internautes devant des publicités ? Insertion insidieuse entre deux diapositives, dans les vidéos, en arrière-plan ? Jusqu’où aller pour ne pas dénaturer l’information ? Ont-ils recours à des pratiques agressives pour gonfler les audiences, comme le rafraîchissement automatique des pages ?

[ Image extrait-règles-déontologiques-pcinpact-625×560.png ]

La rédaction de PC Inpact détaille à la fin de sa déclaration les règles concrètes qu’elle se fixe vis-à-vis de ses sources, qui peuvent aussi être des annonceurs.(Cliquez sur l’image pour l’agrandir.)

Un média, en tant qu’acteur économique, ne peut pas être déconnecté du marché. Il appartient à un jeu d’interdépendances dont ses journalistes doivent s’extirper en permanence. Le combat n’est pas vain, seulement il n’est jamais fini.

Règles rédactionnelles PC Inpact - La Déviation

Cliquez sur l’image pour zoomer et lire les règles rédactionnelles de PC Inpact.

Répartir le capital et se mettre à l’abri d’un rachat par une entreprise du secteur dans lequel on enquête est nécessaire pour ne pas être juge et partie. Séparer la régie publicitaire – ou les régies en ce qui concerne PC Inpact – de la rédaction est un point important. Refuser des avantages en nature, aussi maigres soient-ils, fait tout simplement partie des règles établies par la convention collective des journalistes (article 5).

Refuser les voyages de presse ? PC Inpact ne franchit pas cette étape, mais assure avertir ses lecteurs en pratiquant le disclaimer, pratique qui consiste à situer le contexte d’un article.

Le site publiera bientôt une charte. Il serait de bon ton que cette initiative ne soit pas isolée.

Du reste, cet exemple nous conduira sans doute, nous aussi, sur notre humble webzine, à préciser nos conditions de production de l’information, dont nous énonçons déjà des principes dans notre présentation.

Sylvain Ernault | 99 article(s) publié(s)

Journaliste diplômé de l'IUT de Lannion. Amateur de thé vert à la menthe, d'escargots farcis et de fromages des Pyrénées. Sur La Déviation, j'écris sur la politique, les festivals bretons, les médias, le football, le cinéma et les bouquins... surtout si ils parlent eux-mêmes de politique, festivals bretons, médias, football ou de cinéma.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Retour
en
Haut
Retour
à
l'Accueil