Le plateau de luxe de Nördik Impakt

Nordik Impakt 2013 - La Déviation

Nördik Impakt 2013, c’est un peu les Transmusicales caennaises. Une semaine de concerts, en hors-saison (du 29 octobre au 2 novembre), dans une ville universitaire, joués dans des bars, puis de grandes salles. À cela près que le festival est spécialisé dans la musique electro et qu’il est plus jeune que son cousin rennais. Sa première édition s’est tenue en 1999.

Cette année, le programme concocté par l’association ArtsAttack!, gestionnaire du Cargö, est d’une rare densité. Le samedi, Woodkid, Rone, Brodinski, Superpoze et autres Gessaffestein se succéderont jusqu’à l’aube. Les jours précédents, Christophe, Fauve, BRNS, Baadman et bien d’autres auront déjà fait vibrer les basses.

À noter la présence de Beataucue et Youp Horn, deux régionaux, rien que pour leur nom.

Mardi 29 octobre

Christophe à l’église Saint-Nicolas, à 19 h

Mercredi 30 octobre

Gaël Horellou, salle Gutembert, à 21 h
Mesparrow, Maison de l’étudiant, à 19 h
Rick Le Cube, MJC CHemin Vert, à 19 h
BRNS, MAc Demarco, Aufgang, Toxic Avenger, au Cargö, à 20 h 30

Jeudi 31 octobre

Même Aka Gormak, ADN, Anthoy Debarge, Lorenzo, Phuncky Doyen, Kelib VS Brusco, Leven, William Wild, Baadman, Ybrid, Maissouille, Beataucue, CIR-C, Muslim, Double, au Cargö, de 22 h à 7 h

Vendredi 1er novembre

Youp Horn, Echophonix, Jack Bartman, Jean Vance, Volt, Soldebz / Youcef, Debbihi, Andromeda, Niko Mix, Ass Bean Royal Klub, dans le centre-ville, à 18 h 30

Fauve, à 20 h30 à Notre-Dame de la Gloriette

Samedi 2 novembre

Brodinski, Syb Focus (live), Son Of Kick, Rone (live Tohu Bohu Tour), Araabmuzik, Hudson Mohawke, Gesaffelstein (live), Superpoze (DJ Set), Fakear, Woodkid, Pachanga Boys, DJ Koze, Andrea, STWO, Everydayz, Jackson & His, Computer Band, Bishop Dust, Dream Koala, Francesco Tristano, Chateau Marmont, Grief Joy, Dead Sexy, Emmanuelle 5 (DJ Set), Killukrew, Presqu’île de Caen de 20 h 30 à 7 h.

Dimanche 3 novembre

Washin Machin, à La Fabrique à 8 h

Des plasticiens exposeront leurs œuvres à travers la ville pendant le festival.

Un montage sur l’édition 2012

Sylvain Ernault | 107 article(s) publié(s)

Journaliste professionnel établi à Lannion. Amateur de thé vert à la menthe, d'escargots farcis et de fromages des Pyrénées. Sur La Déviation, j'écris sur la politique, les festivals bretons, les médias, le football, le cinéma et les bouquins... surtout si ils parlent eux-mêmes de politique, festivals bretons, médias, football ou de cinéma.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *